Colza en fleurs

Publié le 12 Avril 2015

Champ de colza
Champ de colza

Les belles journées de la semaine passée ont permis aux abeilles de travailler. Les étendues de colza offrent en avril une provende de nectar qu'aucune ruche ne saurait délaisser.

Le miel s'amasse dans le haut des ruches, gagne l'espace couvain. La reine ne sait plus où pondre. Elle doit descendre, ce qu'elle n'aime pas faire.

les premiers faux-bourdon ont fait leur apparition, et bien que encore contenue dans l'intimité des ruches, leur présence massive ne peut que donner des idées aux ruches les plus précoces. Car oui la fièvre monte.

La ponte bat son plein, quelques amusettes ( fausses cellules royales) ont fait leur apparition.

La fièvre d'essaimage monte et l'apiculteur sent que la semaine à venir, si elle continue à être chaude et fleurie, verra l'édification des premières cellules royales.

Alors il sera trop tard.

Il est grand temps de diviser ses ruches warré, dont le plus grand défaut, rappelons-le, est d'inciter à l'essaimage.

Un faux-bourdon sur la planche d'envol

Un faux-bourdon sur la planche d'envol

Le miel, du colza probablement, rentre dans les ruches

Le miel, du colza probablement, rentre dans les ruches

Un beau cadre d'une ruche prometteuse. Il faudra la diviser avant qu'elle n'essaime.

Un beau cadre d'une ruche prometteuse. Il faudra la diviser avant qu'elle n'essaime.

Rédigé par Fabien

Publié dans #vie au rucher

Repost 0
Commenter cet article

Nicolas 16/09/2015 17:35

Bonjour,
Pour ne pas avoir de problème de pub parasite, il suffit simplement d'avoir un logiciel bloqueur de pub comme Adblock par exemple (que l'on peut télécharger et installer simplement sur votre moteur de recherche favoris) et fini les ennemis.

Pour ma part je n'ai aucune pub quand je parcours ce blog !!!

Voilà pourquoi j'espère qu'il ne sera pas abandonner par son auteur.

Cordialement

Marie 13/09/2015 18:15

Bonjour Fabien,

Je viens régulièrement sur votre blog depuis quelques années maintenant. Je dévore vos article ! J'apprécie la qualité de vos textes et m'extase devant la beauté de vos photos.
Je suis impatiente de connaitre l'évolution de cette année 2015. Alors qu'est ce que cela a donné ?
J'espère que vous publierez un autre billet,
Apicolement,
Marie

Rauscher 01/09/2015 16:45

Bonjour Fabien,
Cela fait 5 ans que j’ai débuté mon apprentissage apicole. Habitant en Ardèche méridionale à quelque10 km de chez Icko, j’ ai acheté mes premiers éléments Warré chez eux. Chaque année, en mai quelques essaims s’abritent entre fenêtre et volet dans mon grenier ! Ma maison se situant sur un coteau au débouché d’un chemin… le « chemin des abeilles » ! Chaque fois je faisais appel à des apiculteurs afin qu’ils délogent ces essaims jusqu’au jour où nous avons décidé(avec mon fils) de nous lancer.
J’ai 75 ans et pas question d’apiculture type Dadant, du naturel et bio. Après avoir lu quelques livres (abbé Warré, Gatineau, Gilles Denis) nous avons opté pour Warré.
En ce moment 4 ruches, 2 avec des essaims primaires (5 éléments- dont le dernier pas rempli !) et 3 éléments (avec une grille à reine entre le deuxième et troisième élément), 2 avec des essaims secondaires (1 élément et l’autre sur 2 que j’avais agrandi par le bas, mais qui ne donne rien).
Aussi la découverte de votre blog est une aubaine ! une mine de renseignements, de recettes, je vous félicite chaleureusement pour la qualité et la clarté de vos textes, vos photos et commentaires, Je n’ai pas tout vu mais suis enthousiaste et je vais monter mes nouvelles ruches comme vous l’indiquez, ainsi que tous les accessoires, et les recettes en plus. Quel travail cela doit vous demander ! Ancien informaticien, j’apprécie !
Dommage que vous soyez pollué par la pub… Pourquoi ne pas tout transférer sur Wordpress , vous y gagnerez en fluidité, car c’est souvent pénible de naviguer dans vos pages avec chaque fois des annonces qui surgissent !
Bien cordialement.
André Rauscher

Fabien 01/09/2015 19:01

Merci pour votre commentaire. Cela me fait vraiment plaisir.
Transférer sur wordpress, je ne sais pas le faire.
Tant pis, il faut bien que la société overblog vive...
Je vous souhaite bien du bonheur avec vos abeilles

Nicolas 17/07/2015 20:24

Bonjour,
Le dernier article date du mois d'avril. J'espère que ce n'est pas le dernier de ce blog qui est vraiment très très intéressant et que j'ai dévoré avec grand plaisir.
Un apiculteur débutant.

AntoineMarrut 13/07/2015 12:02

Quel plaisir de voir ces abeilles libres de pouvoir butiner sous le soleil.

Cela me rappelle lorsque nous avions visité en famille les ruches de la Maison Baudat http://www.mielbaudat.com/.

En souvenir inoubliable de finesse, de qualité et de culture artisanale !