Dose de bentonite pour clarifier l'hydromel

Publié le 2 Janvier 2013

La clarification de l'hydromel demande du temps. Certains assemblages de miel requierent une éternité...

L'utilisation de la bentonite sodique permet un collage efficace, en éliminant les protéines instables. Ceci dit, un excès décolore le vin et pire, l'amaigrit. Moins d'arômes, moins de longueur en bouche ...

 

Les doses recommandées par le fabricant varient de 20 à 100 g/hL

 

                        Quelle est la dose la plus faible qui permet une clarification satisfaisante ?

 

J'ai testé le protocole suivant :

 

A°) Matériel: 5 pots en verre ( pots de miel de 500 g ) + une balance pesant au dixième de gramme

 

B°) Calculs

 

La solution de bentonite se prépare en mélangeant une quantité de bentonite( poudre) dans 10 quantités d'eau,

donc pour 10 g de bentonite, on ajoute 100 g d'eau pour obtenir 110 g de solution

 

 

Pour éviter de gacher, chaque pot contiendra 200 mL d'hydromel. On appelle c la concentration en bentonite ( g/hL)

La dose m de  solution à verser dans chaque pot se calcule par :

 

                                                       m = 0,022*c

  

 

C°) Mode opératoire

 

C1°) Verser dans un récipient qui permettra un mélange facile 100 mL d'eau chaude. Verser 10 g de bentonite en pluie à travers une passoire. Fouetter jusqu'à obtention d'une pate lisse. Laisser gonfler 3 à 4 H

 

C2°) Préparer le nombre de pots qui correspond aux essais que vous souhaitez faire.

Pour ma part l'hydromel ayant déjà subit deux bentonitages je teste des concentrations faibles:

 

 

Exemple: Dans le pot n°1 je réalise un essai à 30g/hL en disposant 0,66 g de solution et en complétant avec 200 mL d'hydromel.. Touiller doucement pour obtenir un mélange homogène.

re-140.jpg

 

 

 D°) Résultats

En comparant chaque pot avec le témoin, on détermine la concentration minimale de bentonite aboutissant à une clarification satisfaisante. Dans mon cas, avec un hydromel qui était déjà clarifié, j'ai trouvé environ 40 g/hL

 

 

 

Dans les faits, si on ne veut pas s'embêter, les doses habituelles, si l'hydromel est trés trouble sont de 90 g/hL

Les clarifications suivantes s'effectueront à des doses infèrieures : 50 g/hL puis 30 g/hL

 

Par prudence, il vaut mieux deux clarifications successives à 50 g/hL puis 40g/hL, qu'une seule à 90 g/hL qui rincerait trop l'hydromel. 

 

 

C ( g/hL)

m ( g)

30

0,66

40

0,88

50

1,1

60

1,32

80

1,76

POT

n°1

n°2

n°3

n°4

n°5

c ( g/hL)

30

40

50

80

 

témoin

m ( g)

0.66

0,88

1,1

1.76

Rédigé par Fabien

Publié dans #hydromel

Repost 0
Commenter cet article

Groudou 13/10/2014 00:26

Bonsoir ! Merci pour ce partage très détaillé ! Je vais aussi tenter la fabrication et votre blog m'est précieux !
Pour la bentonite , celle en granulé de vinoferm irait aussi ? Ou il faut vraiment une en poudre ?
Cordialement,

Fabien 13/10/2014 08:00

Non, en granulé ça devrait convenir.
N'hésitez pas à me faire part de vos impressions
Cordialement