Prunus et abeilles

Publié le 25 Mars 2012

   Le genre Prunus offre aux abeilles une source de nectar et de pollen considérable.

 

  Trés usités comme espèce ornementale, se déclinant des roses aux blancs, puis relayés dans les vergers par les pruniers et cerisiers, les prunus sont de précieux voisins sachant sustenter les ruches qui ont d'énormes besoins au printemps.

 

Les fleurs blanches de ce spécimen regorgent en leur coeur de nectaires par lesquels exsude le précieux nectar. L'abeille saura s'y enfouir pour y glisser une langue gourmande.

 

 Quant aux étamines, leurs filets orangés donneront un pollen de la même couleur, ramassé en précieuses pelotes qui pourvoiera aux besoins en protéines, notamment significatifs en cette époque d'intense élevage.

Photo-039.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On remarque la langue déployée qui permet l'accés aux nectaires, ainsi que des pelotes de pollen sur les pattes arrières.

 

 

 Les bourdons prélèvent les mêmes ressources et on les trouve souvent mêlés aux abeilles de ruche, se distinguant quant à eux par leur vol débonnaire.

Photo-035.jpg

Rédigé par Fabien

Publié dans #sujets d'apiculture

Repost 0
Commenter cet article