Traitement à l'acide formique : conclusion

Publié le 6 Octobre 2012

re-068.jpg

 

 

 

                 Une semaine s'est passée.

Avec un temps ensoleillé et des températures voisines de 20°C, le sopalin imbibé du deuxième traitement flash a pu éventer son principe actif dans des conditions favorables.

 

  A l'issue de cette semaine je dénombre environ deux cents varroas tombés.

 Si j'ajoute la centaine dénombrée  à l'issue du premier traitement, c'est donc trois-cent chutes de cet acarien. ( comptage à 20% d'erreur)

 

 

   DONC, dans les grandes lignes,

 

1application de 40 à 50 mL d'acide formique 65%

1 application d'environ 30 mL le lendemain

 

Au bout d'une semaine chute trés signficative de varroas

 

 

  J'en resterais là. Dans deux mois le traitement à l'acide oxalique viendra compléter cette purge

 

                          Mon opinion:

 

L'application du traitement est trés simple, s'opérant sans ouverture de ruches, possible à patir de 10°C. Les abeilles ont eu l'air de bien supporter les deux traitements flash ( petite excitation rien d'alarmant )

 

L'acide formique est vendu environ 7 € chez les fournisseurs apicoles, ce qui en fait un traitement bon marché.

 

Son efficacité est suffisante dans le cadre d'une stratégie " écolo" basée sur :  Thymol + acide oxalique + traitement d'appoint à l'acide formique.

 

 

 

 

 

Rédigé par Fabien

Publié dans #varroa

Repost 0
Commenter cet article

addam 24/05/2013 18:42

Bonjour,

Comment et dans quel endroit vous stockez l'acide formique? Est-ce que c'est possible de le garder au congélateur ?
Merci

Fabien 25/05/2013 08:42

Je le conserve à température ambiante, sans précaution particulière