Eté 2013: Garder espoir...

Publié le 21 Juin 2013

Eté 2013: Garder espoir...

En ce jour de solstice, bien malin celui qui aura salué le soleil. Invisible et tenu secret derrière une chape de plomb, il brille par son absence.

Les fleurs de tilleul embaument pour les seules averses qui sans relâche, depuis ce matin, en emportent le parfum et les promesses de miel...

Luisantes comme un macadam d'hiver, les planches d'envol offrent ce spectacle, coutumier cette année: des mâles rejetés, des larves calcifiées.

 Les grosses ruches souffrent autant que les essaims de l'année, si ce n'est plus. Les réserves sont au plus bas.

Leur développement, largement rincé par un printemps pluvieux, permettra-t-il de fournir les armées de butineuses indispensables à la moisson qui vient ?

 Car le chataîgner fleurit dans une à deux semaines. Il est partout, omniprésent autour de mes ruches. Il ne reste plus qu'à espérer que l'été tienne ses promesses. Sinon, on mangera des confitures.

 

 

Eté 2013: Garder espoir...

Rédigé par Fabien

Repost 0
Commenter cet article