Le Coquelicot

Publié le 11 Juin 2013

Le Coquelicot

La plus emblématique de nos fleurs des champs, la préférée des peintres, est une messicole qui ne passe pas inapercue. Le coquelicot doit son nom, d'aprés certaines sources, à " cocorico": Rouge comme la crête d'un coq...

Cette fleur s'invite avec opportunité dans quelques champs de blés épargnés par un désherbage intensif, et nous donne de ces cartes postales que le promeneur aime à découvrir.

Son panache écarlate a la délicatesse d'une voile, battue et gonflée par les vents, ses pétales sont d'une fragilité telle que la cueillette est impossible. C'est une belle qui ne supporte pas le bouquet, laissée sauvageonne entre ciel et terre.... Nos abeilles, ouvrières plus que poètesses, y récoltent un pollen noir réputé pour sa richesse en protéines.

Le coquelicot appartient à la même famille que le pavot, et partage avec ce dernier quelques traces d'opium... Ses pétales peuvent donc entrer dans la composition de quelques tisanes expextorantes, adoucissantes et favoriser le sommeil des enfants.

 

Le Coquelicot
Le Coquelicot

Rédigé par Fabien

Repost 0
Commenter cet article

François 11/06/2013 10:20

Bonjour et merci pour ces jolies photos, la dernière est quasiment "impressionniste" : on se croirait dans un tableau de Sisley ou Monet... à moins que ce ne soit le contraire :-)

Fabien 12/06/2013 07:55

Oui c'est vrai, on dirait un Monet. Il manque la dame à l'ombrelle et à la longue robe blanche. Elles sont devenues rares dans nos campagnes ...